Conseils et astuces des Frères Tchekhov

Ce message s’adresse aussi bien aux joueurs débutants, avides d’en découdre avec leurs premières salles d’escape game qu’aux confirmés, qui peuvent parfois oublier quelques règles élémentaires qu’il est bien de toujours avoir en tête, pour un escape game réussi 🙂

Tout d’abord, un escape game, qu’est ce que c’est? Derrière ce jargon anglo-saxon se cache une activité à la fois passionnante et excitante! Le but d’un escape game est de parvenir à sortir d’une pièce (en 1 heure généralement) en résolvant des énigmes de logique/mathématique, le tout en équipe (5 joueurs pour les débutants, 4 voire 3 pour les confirmés/experts, voire 2 pour des Tchekhov :D). De là coulent quelques notions importantes à retenir pour que tout se passe bien:

 

  • ce jeu se jouant en équipe, la communication est PRIMORDIALE pour mener à bien la mission (qui est de sortir de la salle VIVANTS, pas de taper sur MICHEL parce qu’il a fourré dans sa poche une clef qu’il a trouvé sans rien dire aux autres, ou JACQUELINE parce qu’elle a trouvé la réponse à une énigme mais n’a pas osé la dire à voix haute, de peur de frustrer ses coéquipiers). Cependant, il ne faut pas non plus parler pour ne rien dire, il y a un juste milieu: il faut parler bien et aller à l’essentiel. Inutile de dire que le papier peint rose bonbon de la pièce irait à ravir avec vos latrines. Quand vous rentrez dans une pièce, faites le point sur les mécanismes à débloquer: combien de cadenas à code? 3 ou 4 chiffres? des lettres? cadenas directionnel? magnétique? à clef? ce sont autant d’indices à glaner pour savoir exactement ce que vous DEVEZ chercher ensuite.

 

  • Les salles d’escape game sont scénarisées (certaines mieux que d’autres c’est vrai…), prenez le temps de lire les documents que vous trouvez, ils ne sont pas là pour rien et peuvent apporter des éléments de réponse aux énigmes! Souvent, dans l’excitation du moment, vous négligez ce point!

 

  • organisez vous dans la pièce: séparez vous pour couvrir une plus grande zone de fouille, soyez minutieux, repassez dans tous les recoins, touchez absolument à tout (sauf contre-indications du maitre de jeu/MJ). Dès que vous trouvez un élément servant potentiellement à la résolution d’une énigme, dites le pour que vos coéquipiers en prennent connaissance, même si sur le coup ils semblent affairés à autre chose, inconsciemment ils vont imprimer cette notion. Ne gardez surtout pas cette information pour vous, auquel cas vous bloquerez toute votre équipe si elle vous sort de la tête!

 

  • répartissez les tâches! On ne le dira jamais assez mais il est inutile que toute l’équipe s’affaire à la résolution de la même énigme! Déléguez, faites autre chose, pour gagner du temps, vous n’avez qu’une heure! Continuez les fouilles si vous voyez qu’il manque des pièces à un puzzle ou qu’un code est incomplet! C’est simple: partez du principe que si vous n’avez pas tout suivi d’un escape game (comment telle énigme a été résolue, qui a fait quoi pour débloquer tel mécanisme) c’est que la répartition des tâches a été bien faite et que le temps en salle a été optimisé! N’ayez pas de frustration de ne pas avoir compris comment vous avez avancé dans le jeu: il y a toujours un débrief en fin de partie avec le MJ qui expliquera tout dans les détails. Donc vous ne perdez rien!

 

  • Ne cédez jamais à la panique: les escape games sont généralement conçus pour qu’une heure soit amplement suffisante pour sortir, et dans le pire des cas les MJ sont là pour vous aiguiller afin que vous profitiez de la plus belle expérience possible du jeu. Donc ne stressez pas à l’idée que le chrono tourne, dès lors que vous bloquez sur une énigme.

 

  • Concernant les énigmes: elles sont pensées pour être résolues par quasiment tout le monde, peu importe son niveau. Gardez bien cela en tête! A partir du moment où vous émettez un raisonnement tiré par les cheveux ou bien trop complexe pour le commun des mortels: vous faites FAUSSE ROUTE! Soit il vous manque des données pour résoudre l’énigme (et dans ce cas: c’est reparti pour une fouille) soit vous vous y prenez de la mauvaise façon et il vous faut avoir un nouveau point de vue sur le problème. C’est là qu’il est bon de permuter avec un coéquipier pour qu’il donne son avis sur l’énigme en question, car il aura toujours un regard neuf et une logique parfois différente.

 

  • Et surtout: AMUSEZ VOUS! C’est une expérience que vous devez vivre à fond sur le fun, ne vous prenez pas trop la tête et privilégiez de passer un bon moment avec vos amis!

 

Les Frères Tchekhov